Margin Call , réalisé en 2011

Pour survivre à Wall Street, sois le premier, le meilleur ou triche. La dernière nuit d’une équipe de traders, avant le crash. Pour sauver leur peau, un seul moyen : ruiner les autres…
 
Date de sortie en France :

Margin Call
Moyenne : 8.6 pour 8 votes

Les releases

Ajouter une release au film Margin Call
  • Formats disponibles :
 ReleaseDernier fichierQualitéFichiers
Margin.Call.2011.BluRay.720p.DTS.x264-CHD06/04/2012Disponible Z11 fichier
Voir le nfo de la release Margin.Call.2011.LIMITED.BDRip.XviD-CounterfeitMargin.Call.2011.LIMITED.BDRip.XviD-Counterfeit21/12/2011Disponible Z11 fichier
Margin.Call.2011.BRRIP.X264.AAC-CrEwSaDe0 fichier
Voir le nfo de la release Margin.Call.2011.720p.BluRay.DTS.x264-DNLMargin.Call.2011.720p.BluRay.DTS.x264-DNL21/12/2011Disponible Z12 fichiers
Margin.Call.2011.720p.BluRay.x264-DON29/01/20121 fichier
Voir le nfo de la release Margin.Call.2011.RC.720p.BluRay.x264-FUSiONMargin.Call.2011.RC.720p.BluRay.x264-FUSiON0 fichier
Margin.Call.2011.720p.BluRay.x264.DTS-HDChina24/12/2015Disponible Z11 fichier
Margin.Call.2011.BRRip.720p.H264.AAC-MASSiVE0 fichier
Voir le nfo de la release Margin.Call.2011.1080p.PROPER.BluRay.x264-MOOVEEMargin.Call.2011.1080p.PROPER.BluRay.x264-MOOVEE0 fichier
Margin.Call.2011.1080p.BluRay.x264-MOOVEE31/10/20191 fichier
Margin.Call.2011.720p.BluRay.H264.AAC-RARBG0 fichier
Voir le nfo de la release Margin.Call.LIMITED.1080p.Bluray.x264-TWiZTEDMargin.Call.LIMITED.1080p.Bluray.x264-TWiZTED22/01/2012Disponible Z12 fichiers
Voir le nfo de la release Margin.Call.LIMITED.720p.Bluray.x264-TWiZTEDMargin.Call.LIMITED.720p.Bluray.x264-TWiZTED24/12/2015Disponible Z11 fichier
Margin.Call.2011.720p.BluRay.x264-YIFY30/03/2018Disponible FANSUB2 fichiers

L'avis des membres

Le commentaire de Nuclear

NuclearCommenté par Nuclear (396), Le

Un film où on se fait chier -n'ayons pas peur des mots- mais qui vaut pour le duel Spacey / Irons. Cependant, il met en scène, de façon savoureuse, la débâcle qui fît naître la Grande Mascarade théâtralisée depuis 2008.

7 / 10
  • 3
  • 1

Le commentaire de Yaumegui

YaumeguiCommenté par Yaumegui (575), Le

Un vrai drame au sens classique du terme avec unité de temps, pratiquement de lieu et d'action. Doublé d'un thriller psychologique : seront-ils salauds qu'ils semblent l'être ?

9 / 10
  • 4
  • 0

Le commentaire de Takuandaichi

TakuandaichiCommenté par Takuandaichi (58), Le

Une vraie petite perle de thriller psychologique.
Pas DU TOUT d'accord sur le fait qu'on "se fasse chier". Le film est brillament rythmé, bien monté, pas trop long (1h30) et nous tient en haleine, simplement pas les intéractions entre personnages.
Evidemment, pour que ça marche il faut des acteurs brillants, comme n'importe quel huis-clos. Et on en manque certainement pas.
Le talent du film est de nous faire démarrer "d'en bas".
On suit un couple d'analystes financiers tombant sur une grosse tache de la finance internationale (Zachary Quinto : Star Trek, Heroes) suffisament grave pour que ça touche leur patron (excellent Paul Bettany : A Beautiful Mind, Avengers) qui ne veut surtout pas tremper ses mains et prévient son boss (parfait Kevin Spacey) qui prévient les siens (Simon Baker : LA Confidential, The Mentalist ; et Demi Moore, impeccable elle aussi) pour au final réveiller le big boss, incarner à merveille par Jeremy Irons.
Chacun de ceux-là à déjà le pouvoir de dévaluer la monnaie d'un pays s'il déconne ou qu'il en reçoit l'ordre. Le patron est du genre des William McNabb/John Boggle, possédant une partie du monde et pouvant faire élire des politiciens si le besoin s'en fait sentir, puis donner des "conseils" (lire "ordres") à ceux que nous "élisons".
Il y a un vrai plaisir à voir une pointe d'humanisation chez des psychopathes de ce genre, de ceux que vous pourriez trouver très sympathiques en leur parlant, drôles, touchants, simplement agréables à cotoyer, sans savoir que cette personne vous à ruiné et mis à la rue, ou juste engagé des gens pour tuer votre famille pendant qu'ils vous souriaient en prenant le café.

C'est le talent du film, ne pas céder à un mauvais manichéisme et faire des ces gens des personnages multi-dimensionels, auquels on pourrait s'attacher (avant de connaître les répercussions de leurs actes, motivés à 100% par le profit)
Ceci, plus le fait que le film s'adresse à tous, sans besoin de s'y connaître dans les manipulations financières (même si c'est un plus) et ce sans tomber dans une vulgarisation grossière.

J'ai remanié/corrigé les sous-titres de la release YIFY. Regardez-le.

9 / 10
  • 1
  • 0
Commentez ce film

Commentez ce film

  • Placez du texte entre les signes | pour masquer son contenu aux membres et les obliger à passer leur souris sur le texte pour l'afficher
    Utiliser le sigle @ pour mentionner un film
    Utilisez le signe # pour mentionner un acteur
    Utilisez le signe § pour mentionner un membre du site
    Durant les recherches, n'indiquez pas les espaces et écrivez tout attaché.
  • Ma note : 0/10 Pensez à donner une note au film grâce aux étoiles situées sous l'affiche du film
Répondre au commentaire d'un membre
La page c'est chargé en 0.784 secondes // PHP